Azatutyun TV – 08/08

The chief of Yerevan’s police department was sacked on Monday for his handling of protests that broke out after the deadly attack on a police station in the Armenian capital launched by an armed opposition group.
A statement by the Armenian police linked General Ashot Karapetian’s dismissal with disciplinary action to which he and 13 other officers were subjected on Friday because of their failure to prevent violent attacks on protesters and journalists during one of those rallies.

Lecho.be - 06 août 2016 - Par Vincent Georis 

"Nous craignons un génocide"
Bako Sahakian, le président de la République autoproclamée du Haut-Karabagh, est assis sur une poudrière. Son pays, une enclave peuplée d’Arméniens en Azerbaïdjan, a une constitution, un drapeau et un gouvernement. Mais il n’est pas reconnu par la communauté internationale.

Par Naher ARSLAN  (Fédération des Assyriens de Belgique)
L’Orient- Le Jour  - 28/07/2016

Le coup d'état militaire du 15 juillet 2016 a échoué. Certes, nous pouvons y voir une victoire de la démocratie sur des putschistes insatisfaits de leur gouvernement. Mais la Turquie est bien plus complexe qu'il n'y paraît à première vue, elle regroupe en effet de nombreuses communautés linguistiques, religieuses et culturelles. Leur situation est souvent précaire, dans une société chancelante entre l'ultranationalisme et l'islam modéré, à la façon du président Recep Tayyip Erdogan.

Պարոն Նախագահ

1923 թվականից գոյություն ունեցող և սփյուռքի մաս կազմող Բելգիայի հայ համայնքը մինչ այժմ չի փորձել միջամտել Հայաստանի Հանրապետության քաղաքական ներքին կյանքին, բայց վերջին իրադարձությունների լրջությունը մեզ պարտավորեցնում  է  հանդես գալ հետևյալ հայտարարությամբ :

RFI – 30/07 

En Arménie, un policier a été tué par balle samedi 30 juillet après une nuit de violences à Erevan, des affrontements qui ont fait 73 blessés dont 26 sont toujours hospitalisés. Près de 165 personnes ont été interpellées. Les forces de l’ordre ont menacé de lancer l’assaut contre des opposants qui détiennent depuis deux semaines des otages dans un commissariat.

RTBF.be - Daniel Fontaine – 22/07 

"La Belgique n'acceptera pas une exportation des tensions qui ont lieu en Turquie." Le gouvernement belge a mis en garde les autorités turques contre les débordements qui se multiplient chez nous depuis la tentative de coup d’État du 15 juillet. Un climat délétère de menaces et de violences s'est installé dans la communauté turque de Belgique. Des sympathisants du président Erdogan ont mené plusieurs actions de vandalisme contre des associations considérées comme proches du mouvement Gülen.

Public Radio of Armenia. Siranush Ghazanchyan - 23/07

Members of the Sasna Tsrer (Daredevils of Sassoun) group that seized an Armenian police station on Sunday, have released the last two hostages – Deputy Chief of RA Police Vardan Yeghiazaryan and Deputy Chief of Yerevan Police Valery Osipyan. The other two hostages had been released earlier today.

RTBF.be - 20/07

Interrogé ce mercredi à la Chambre au sujet du récent coup d’État avorté en Turquie, le Premier ministre Charles Michel a déclaré: "Je le dis avec la plus grande solennité au nom du gouvernement, ce qui se passe aujourd'hui en Turquie – et je mesure le mot que j'utilise – est un dérapage, est une dérive autoritaire totalement inacceptable que nous condamnons".

Courrier International  Paris – 19/07

Une prise d’otage se poursuit depuis dimanche 17 juillet à Erevan, en Arménie.

Ce matin-là, à l’aube, un groupe d’hommes armés, surnommé Sasna Tsrer (“Les enragés de Sassoun”), lié au leader d’opposition Jiraïr Sefilian, s’est emparé d’un bâtiment de police dans le quartier d’Erebouni, tuant un officier et retenant en otage les autres, parmi lesquels plusieurs hauts gradés des forces de police, relate le site arménien Novoïé Vremia.

L’OBS -Céline Lussato - 17 juillet 2016

Pour le politologue et écrivain Cengiz Aktar, avec le coup d'Etat militaire manqué, la Turquie a tourné pour longtemps la page de la démocratie.
Alors que la tentative de coup militaire est définitivement matée en Turquie, le politologue et écrivain Cengiz Aktar, dénonce la chasse aux sorcières menée par le régime du président Erdogan et s'inquiète pour l'avenir de son pays destiné, redoute-t-il, à vivre sous un joug de plus en plus fort.

Libération. Par Amélie Quentel — 18 juillet 2016

Les feux d’artifice, ça parle à tout le monde. Il y en a aux Etats-Unis, en Australie, en Pologne, en Russie ou encore en Algérie. Peu importe l’âge, la culture ou le pays d’origine : ce type de spectacle est familier de tous, presque universel.

Le 14 Juillet, à Nice, il y avait toutes les générations, toutes les nationalités, toutes les professions sur la promenade des Anglais pour assister au feu d’artifice célébrant la fête nationale française quand Mohamed Lahouaiej Bouhlel s’est lancé dans sa course en camion meurtrière. D’après le dernier bilan, 84 personnes sont décédées. Parmi elles, beaucoup de vacanciers d’origine étrangère.

LaLibre.be – 18/07 
Un édito de Dorian de Meeûs

Le coup d’Etat militaire manqué en Turquie, ainsi que la riposte sévère et violente qui s’est abattue sur les putschistes quelques heures plus tard, rappellent que ce grand pays est loin d’être une grande démocratie.

http://www.lalibre.be/debats/edito/edito-cessons-les-mirages-la-turquie-n-a-pas-sa-place-dans-l-union-europeenne-578cd5ca357086b3e0d39929#.V4zXMIz_Hq4.twitter

Par : EurActiv.fr avec Agences - 18/07/2016

Les ministres européens des Affaires étrangères vont inviter le président turc Recep Tayyip Erdogan à agir dans le respect de la loi et des droits de l’homme, après le coup d’État manqué de la semaine dernière, mais n’ont guère de moyens de pression sur ce partenaire stratégique.

Une position commune doit être adoptée à l’issue d’un petit-déjeuner de travail à Bruxelles en présence du secrétaire d’État américain John Kerry, qui partage les craintes de ses homologues européens au sujet de la réaction d’Ankara.

Le JDD- 26/07

À Erevan, le pape François a encore prononcé samedi le mot "génocide" pour évoquer la tragédie de 1915. Il a décidé de passer outre les éventuelles représailles de la Turquie.

"Que Dieu protège la mémoire du peuple arménien! La mémoire ne peut être étouffée ni oubliée! La mémoire est source de paix et d'avenir!" Voici les lignes écrites par le pape sur le livre d'or du mémorial de Tzitzernakaberd à Erevan, dédié aux victimes du génocide arménien, où il s'est rendu hier matin.

«Սիրելի եղբայրներ և քույրեր, մի քանի օր անց ես մեծ ուրախությամբ կլինեմ ձեր մեջ, Հայաստանում:

Այս պահից արդեն հրավիրում եմ ձեզ աղոթելու այս առաքելական ճանապարհորդության համար: Աստծո օգնությամբ գալիս եմ ձեզ մոտ՝ իրականացնելու համար ինչպես ճանապարհորդության կարգախոսն է ասում «այց առաջին քրիստոնյա երկիր»: Եվ գալիս եմ որպես ուխտագնաց, այս հոբելյանական տարում թաթախվելու ձեր ժողովրդի հնագույն իմաստության մեջ և ըմպելու ձեր ժայռե` ինչպես ձեր հայտնի փորագիր խաչքարերն են, հավատքի աղբյուրից:

Rencontre oecuménique et prière pour la paix, Place de la République à Erevan (25 juin): https://youtu.be/qW7-XmepYmo

Le Pape au Mémorial de Tsitsernakaberd, (25 juin):  
http://www.ktotv.com/video/00105619/priere-du-pape-francois-au-memorial-dutzitzernakaberd

Le Pape célèbre la messe sur la Place Vartanants de Gyumri (25 juin): https://youtu.be/-wu5qzrNLq4

Discours du Pape devant les autorités d’Arménie: https://www.youtube.com/watch?v=SDKc6talKQ8

Le grand maître arménien Levon Aronian participe au tournoi mondial d’échecs à Louvain du 17 au 20 Juin 2016. Les 10 meilleurs joueurs d’échecs du monde s’y affrontent durant quatre jours dans l’hôtel de ville de Leuven.

Il s’agit du plus grand évènement de la discipline organisé en Belgique, ont indiqué les organisateurs du « Your Next Move Grand Chess Tour ». Le tournoi fait partie du Grand Chess Tour 2016, une série de 4 compétitions organisée à travers le monde (France, Belgique, USA, Grande Bretagne)

Pour se renseigner et suivre en direct: http://www.yournextmove.be       http://www.grandchesstour.org/watch-live

 

FranceTvInfo - Par Jacques Deveaux -GeopolisFTV | 09/06/2016

La polémique s’envenime suite à la reconnaissance le 2 juin 2016 par le parlement allemand du génocide arménien. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’en prend violemment au «sang corrompu» des députés allemands d’origine turque qui ont voté cette reconnaissance.

Des insultes, voir des menaces de mort. Les onze députés d’origine turque sont dans l’œil du cyclone. Et la colère turque n’a pas de limite. Le plus menacé est Cem Ozdemir, le responsable du parti écologiste, et l’un des auteurs du texte de loi. Il a été placé sous protection policière.

Public Radio of Armenia. Siranush Ghazanchyan – 08/06/2016

On 7 June the delegation at the head of Artsakh Republic President arrived in Belgium for a working visit, NKR President’s Press Office reports.

On 8 June the President met in Brussels with Els Van Hoof, head of the friendship group with Armenia in the Belgian Federal Parliament and a group of parliamentarians.

Calendrier

24 Avr
Projection du film documentaire "I am not alone"- Creative Armenia
Date 24.04.2020 20:30