Le nouvel an est l’occasion de faire un rapide bilan de l’année qui s’achève, et de scruter aussi l’horizon de la nouvelle année.

Début 2019, une nouvelle Assemblée, fraîchement élue par un nombre d’Arméniens de Belgique sans précédent, se mettait au travail. Elle élisait un Comité et adoptait unanimement un programme de travail au bénéfice de tous les Arméniens de Belgique. A l’automne, les associations arméniennes du pays se réunissaient pour renouveler et renforcer la collaboration initiée avant les élections.

Partout dans le pays, d’Ostende à Liège et d’Anvers à Dinant, ces associations travaillent au quotidien pour réunir les Arméniens et pour nourrir leur amour de la convivialité, du savoir, de la solidarité et de la culture. 

Chers amis venez nombreux,
Dimanche, le 05 Janvier 2020 à 15h00
le Père Noël ( Kaghant Papan) avec des cadeaux fera sa visite aux enfants de la Communauté de Bruxelles, pour présenter ses voeux de joie et de bonheur en l'Eglise Apostolique Arménienne Ste Marie-Madeleine.
(1-A, Rue Kindermans-1050 IXelles/ Bruxelles)

L’art arménien sera à l’honneur lors de la vente de la seconde partie de la collection de Guillaume Aral, collectionneur d’origine arménienne, auteur d’ouvrages sur l’histoire de son pays natal et galeriste niçois, le 4 décembre à Drouot (Paris) par la maison Boisgirard-Antonini.
Il s’agit d’une collection exceptionnelle regroupant notamment des manuscrits religieux enluminés du XIVe au XVIIe siècle (Ecole du Royaume arménien d’Ani, Ecole du Vaspourakan, Ecole de la Nouvelle Djoulfa...) et des tableaux. Sa pièce phare sera une marine du peintre d’origine arménienne Ivan AIVAZOVSKY (1817-1900) : le cuirassé l’Océan dans la rade de Villefranche (1874).

La répression du négationnisme en Belgique, bilan d’étape

Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes

A la Maison des Parlementaires, le 9 décembre 2019, 14h30-17h30 (voir ci-contre dans le calendrier)

Le 25 avril dernier, la chambre des représentants adoptait un texte législatif qui, pour la première fois en Belgique, introduisait le principe de la répression du négationnisme de crimes autres que ceux du régime nazi entre 1939 et 1945.
Ce texte constitue une évolution importante du droit et il réprime le négationnisme en tant qu’expression pernicieuse d’hostilité ou de menace. Pourtant, adopté en pleine campagne électorale, cette nouvelle loi ne fut guère commentée ni débattue.

COMMUNIQUE DE PRESSE - Comité des Arméniens de Belgique - 30/10

C’est la première fois qu’une résolution visant à reconnaître le Génocide des Arméniens a été soumise au vote en séance plénière aux USA. Et c’est avec une écrasante majorité que 405 représentants sur 435 ont voté par l’affirmative, ce qui constitue un geste historique en faveur de la justice et de la vérité.

Le Comité des Arméniens de Belgique félicite et remercie toutes les personnes et organisations qui ont œuvré depuis des décennies à l’accomplissement de cet acte symbolique important. 

Mardi 29 octobre 2019, la Chambre des Représentants des Etats-Unis a reconnu le génocide des Arméniens lors d'un vote historique accueilli par des applaudissements dans l'hémicycle.

La résolution 296 (texte plus loin)) appelle à "commémorer le génocide arménien", à "rejeter les tentatives (...) d'associer le gouvernement américain à la négation du génocide arménien" et à éduquer sur ces faits. Elle a été adoptée à une immense majorité de 405 voix sur 435, et 11 voix contre.

Communiqué commun de 6 organisations : Association des Arméniens Démocrates de Belgique - Ateliers du Soleil - Info-Türk - Institut Assyrien de Belgique - Institut Kurde de Bruxelles - Maison du peuple.

Après des gesticulations, voici l’agression du Nord de la Syrie (région habitée par les Kurdes, Arabes, Assyro-syriaques, Arméniens...) par l’Etat turc avec la bénédiction des Etats Unis et de la Russie, et avec en première ligne des assassins de groupes islamistes recyclés.