Transmetteur de talent

L'Avenir.net  (27/10/14) - Fondateur du Hard Work Boxing Club de Herve (ex-BC Cocktail Herve), Karen Boyajyan est aussi une personnalité très attachante du sport régional de haut niveau.

Aujourd’hui, il cherche à transmettre sa passion et son expérience.
Avec un palmarès riche de trois titres de champion de Belgique et de meilleur compétiteur belge toutes catégories en 2005, c’est peu dire que le Plateau possède un ambassadeur de renom en la personne de Karen Boyajyan. D’origine arménienne et installé à Herve depuis plusieurs années, il a tenu à partager son expérience et sa passion pour son sport.

«En fin de carrière, deux jeunes m’ont demandé monter un club pour les accueillir et les entraîner, explique-t-il. J’avais envie de m’impliquer dans ma ville et avec l’aide de mon entraîneur de l’époque, Albert Syben, nous avons fondé le Boxing club Cocktail de Herve.» Un club qui, aujourd’hui croule littéralement sous les demandes. «Cela fait presque dix ans que nous occupons notre salle et la liste d’attente s’allonge. Actuellement, nous sommes près de 30 membres à fréquenter l’endroit plusieurs fois par semaine.»

Si Karen Boyajyan a aujourd’hui pris un tout petit peu de recul – «pour me consacrer davantage à ma vie de famille» -, il n’en demeure pas moins qu’il garde un œil attentif sur son club. «La philosophie, c’est de faire du sport, quel que soit son niveau et son but. Qu’il s’agisse de rester en bonne santé, de se défouler ou de s’illustrer à travers la compétition.» À ce propos, on retiendra le nom de Matvey Pesnev, un jeune boxeur qui pourrait bien suivre les traces de Karen. «Il a déjà été finaliste du championnat de Belgique l’an passé, il vient de Herve et progresse sans arrêt.» À suivre!

J.W.

L'Avenir.net  27/10