Arrestation de l'actrice canado-arménienne Arsinée Khanjian

Radio-Canada – 27/07 

Interview de Arsinée Khanjian depuis Erevan: https://soundcloud.com/alex-boissonneault-541784315/entrevue-de-kevin-sweet-avec-lactrice-arsinee-khanjian

La femme du réalisateur canadien Atom Egoyan a été détenue et interrogée par des policiers en Arménie pendant 2 heures, avant d'être libérée. Arsinée Khanjian raconte qu'elle était dans son pays d'origine pour un mariage. Elle savait qu'un vaste mouvement de protestation était en cours contre le régime en place.

Elle affirme qu'on l'a invité à joindre sa voix aux opposants, ce qu'elle a fait en prononçant un discours dans le cadre d'un rassemblement mardi soir. Mme Khanjian confirme avoir été arrêtée le lendemain avec 300 autres personnes durant une manifestation antigouvernementale.

Aucune accusation

L'actrice dit qu'elle ignore ce que les autorités lui reprochent précisément. Elle n'a été accusée de rien jusqu'à maintenant. Le rassemblement durant lequel elle a été arrêtée s'est tenu devant un poste de police d'Erevan, la capitale arménienne, où une vingtaine d'opposants au régime ont mené une prise d'otage qui a duré 10 jours.

L'actrice persiste et signe

Mme Khanjian soutient que les policiers ont confisqué la caméra avec laquelle elle filmait la manifestation. Mais cette mésaventure ne l'empêchera pas de participer à d'autres rassemblements : elle compte rester en Arménie et n'écarte pas la possibilité de se joindre à de nouvelles manifestations. Arsinée Khanjian, qui est aussi productrice, est notamment connue pour ses rôles dans les films réalisés par son conjoint, tel que The Sweet Hereafter et Ararat.

Avec des informations de Kevin Sweet